Arsenic : 7 aliments dont il faut se méfier !
Publié le 05 Mars 2014 à 15h07 par Aurélie Blaize, journaliste santé
Validé par : L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, De l'environnement et du travail (ANSES)
Elément naturel de la croûte terrestre, l’arsenic peut se retrouver dans certains aliments que nous consommons régulièrement et devenir dangereux. Voici la liste des aliments fortement contributeurs à l’exposition de ce composé.

L’eau est un des premiers vecteurs de contamination à l’arsenic, présent naturellement dans le sol. L’eau potable n'est pas la seule concernée. Sur 74 eaux minérales analysées en 1995 par le réseau national de santé publique, 24 présentaient des teneurs en arsenic supérieures à 10 ug/l, 4 dépassaient 50 ug/l, et 2 dépassaient 100 ug/l.Quels risques ? "L'arsenic est connu pour sa forte toxicité générant des troubles digestifs graves pouvant entraîner la mort (l'arsenic a été d'ailleurs longtemps utilisé comme poison mortel. La dose létale est comprise entre 70 et 180 mg). D'autres toxicités ont été découvertes, notamment le risque vasculaire et le risque sur l'athérosclérose carotidienne. L'arsenic est surtout un cancérogène entraînant des cancers de la peau et des cancers internes" rappelle le Sénat dans un rapport de 2003. Aujourd’hui la quantité d’arsenic dans l’eau ne doit pas dépasser 10 ug par litre d’eau. Dans un rapport publié en 2011, l’Anses notait que l’exposition à l’arsenic a diminué, notamment via l’eau, mais que des efforts restent encore "nécessaires".A savoir : Le suivi de l’arsenic dans les eaux en France varie entre une fois tous les 5 ans pour les communes de moins de 500 habitants à 12 fois par an au minimum pour les communes supérieures à 625 000 habitants. Les dépassements concernent majoritairement les communes de moins de 3500 habitants.

mots-clés : Contaminé, Arsenic, Aliment
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X