Aphtes : 7 aliments à éviter
Publié le 16 Décembre 2015 par Alexandra Bresson, journaliste santé | Mis à jour le 24 Septembre 2018 par Chloé Polidano, journaliste santé
Les aphtes ont beau être le plus souvent de petites lésions bénignes au niveau de la bouche, du palais ou de la langue, ils peuvent s’avérer très douloureux. S’il n’est malheureusement pas possible d’accélérer leur disparition, certains aliments ont été identifiés comme favorisant leur développement. Noix, fromage, tomates... Découvrez-les pour mieux les appréhender.
Publicité

De nombreuses études scientifiques suspectent un lien de cause à effet entre les inflammations de l’intestin et l’apparition des aphtes parfois même de manière chronique. Or, la maladie cœliaque, ou intolérance au gluten, est l’une des maladies digestives les plus fréquentes. Les personnes qui en souffrent ressentent des symptômes digestifs mais aussi de la fatigue, de l’anémie… et des aphtes récidivants. "Les personnes sensibles au gluten ont une porosité intestinale ce qui les rend plus sensibles aux irritations. Dans ce cas-là, l’aphte est un symptôme, une manifestation allergique", explique Nathalie Ermacora.

Source : Merci à Nathalie Ermacora, diététicienne à Toulouse.

Source : Merci à Alexis Tessier de la société Previzen qui commercialise le complément alimentaire AftaZen

Publicité
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X