8 erreurs à ne pas faire avec vos conserves

Qu’on les achète ou qu’on les fasse soi-même, les conserves sont très pratiques ! Mais attention à éviter certains pièges si vous ne voulez pas être malade après en avoir mangé. Forme, goût, teneur... Voici la liste des erreurs à ne pas faire avec Anne-Marie Desbiens, chimiste.

Publicité

On stocke tous des conserves au fond de notre placard en cas de coup dur : plats déjà cuisinés (lentilles, cassoulet, chili con carne) aliment unique à ajouter à la dernière minute (maïs, champignons, thon...), ou même pour certains : récoltes du jardin qu’on a voulu garder pour l’hiver.
Mais attention : si elles peuvent être pratiques, les conserves ne doivent pas être achetées sans vigilance au supermarché. Au risque sinon de cumuler les additifs alimentaires, colorants et exhausteurs de goût.

Comment faire ? Pour choisir la bonne conserve il faut prêter attention à la liste d’aliments qui la compose. "La différence entre une marque et une autre réside dans la recette. Privilégiez une liste d'ingrédients simples, similaires à ce que vous dresseriez à la maison. Les conserves ne doivent pas avoir d'agent de conservation dans la liste d'ingrédients, car le traitement de chaleur est suffisant pour garantir leur innocuité" explique Anne-Marie Desbiens, chimiste.

Publicité

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X