Sommaire

Un conséquence du manque de sommeil

Un conséquence du manque de sommeilEn 2015, l’étude "Nutrition et sommeil" qui a porté sur 49 086 sujets révélait que "le risque d’obésité est augmenté de 34 % chez les femmes et de 50 % chez les hommes courts dormeurs par rapport aux longs dormeurs". Outre la mémoire défaillante et une plus grande irritabilité, des mauvaises nuits influent sur le mécanisme interne du corps.

Pourquoi : "Le manque de sommeil modifie les hormones impliquées à la fois dans la régulation du sommeil et du métabolisme énergétique et oriente les comportements alimentaires vers plus d’aliments gras et sucrés", affirme le Dr Marie-Claude Bertière, médecin-nutritionniste au Cerin (Centre de Recherche et d'Informations Nutritionnelles).

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

mots-clés : Rétention d'eau
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.