Sommaire

Peau qui pend : les femmes de plus de 40 ans les plus à risque

Peau qui pend : les femmes de plus de 40 ans les plus à risque© Istock

Le relâchement cutané a tendance à débuter vers 40 ans chez les femmes. Si nous avons précédemment évoqué les erreurs à ne plus commettre, il y a néanmoins un phénomène contre lequel vous ne pouvez rien : la ménopause qui bouleverse les hormones. Ce n’est pas pour rien que la peau a tendance à pendre plus tardivement chez les hommes.

Il faut également tenir compte des causes génétiques : "Il a été observé que plus une peau est foncée, plus elle est ferme", nous affirmais la dermatologue Isabelle Catoni au cours d’une précédente interview.

Construisons votre suite de carrière idéale ! Découvrez notre programme de 24h formation sur mesure

Sources

Merci à Raphaël Gruman, nutritionnsite

Merci au Dr Paul Dupont, dermatologue

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.