Sommaire

Le bypass

Le bypass© Istock

Selon le CHU de Namur, le bypass gastrique est une opération originaire de Wallonie consistant à dériver une partie importante de l’estomac.

Cette technique de court-circuit gastrique permet de séparer votre estomac en reliant le bas de l’œsophage et une petite partie de l’estomac directement à l’intestin grêle.

Cette opération est complexe. Elle a pour but de diminuer la quantité d’aliments ingérés et leur assimilation par l’organisme.

Conséquences liées au bypass

Il existe des complications engendrées par cette opération gastrique. En voici quelques-unes :

  • il est impossible de prendre la pilule car il n’y a plus aucun effet contraceptif sur l’organisme d’un patient ayant subi un bypass ;
  • il arrive rarement qu’une fistule survienne chez un patient. Cela survient lorsque la suture entre les deux parties de l’intestin cède.
  • il est interdit de prendre des anti-inflammatoires après une opération de bypass. Cela augmente la production d’acide gastrique et soumet le patient à des risques d’ulcères ;
  • il est possible qu’un patient ait une carence en vitamines ;
  • il n’est pas rare qu’une personne présente un syndrome de dumping après un bypass. Il se caractérise par des bouffées de chaleurs et de grosse fatigue, une hypertension ou une hypoglycémie après une consommation élevée de sucre ou de sel.

Sources

Obésité de l'adulte : traitement médicamenteux et chirurgical, Ameli, 14 novembre 2019

Chirurgie Sleeve Gastrectomie, Centre lyonnais de chirurgie digestive 

BYPASS GASTRIQUE, CHU de Namur 

QUI PEUT BÉNÉFICIER D’UNE CHIRURGIE DE L’OBÉSITÉ ?, Ramsay Santé 

Résultats d'études, DREES 

ANNEAU GASTRIQUE, Ramsay Santé 

Voir plus
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.