Sommaire

Que serait la cuisine française sans les sauces ? Utilisées pour accompagner une pièce de viande, relever un filet de poisson ou pour rendre un plat de pâtes plus gourmand, elles ne doivent pourtant pas être consommées sans modération.

Ce n'est pas un hasard si certaines d'entre elles sont déconseillées par les nutritionnistes. Riches en graisses saturées et souvent très caloriques, elles ne sont pas les alliés de votre santé... ni de votre ligne. Il vaut donc mieux limiter sa consommation. Préférez les sauces maison : les sauces achetées en supermarché contiennent, en plus des matières grasses, un certain nombre d'additifs.

"De manière générale, les sauces sont à limiter soigneusement. Il s’agit de calories vides, dépourvues des nutriments essentiels", nous met en garde Alexandra Retion, diététicienne. Or, les sauces se valent-elles toutes ? On passe en revue les plus caloriques.

La mayonnaise : trop de graisses saturées

La mayonnaise est une émulsion de jaune d’œufs et d’huile réalisée au fouet ou au batteur qui lui confère cette texture moelleuse à souhait.

A priori redoutable puisqu’elle affiche presque 700 Calories/100 g. Or, consommez-vous réellement 100 g de mayonnaise ? Probablement non ! Donc pas de panique : une cuillère à soupe de 30 g vous apportera 210 Calories.

Cela reste calorique, certes, mais qu’en est-il de sa qualité nutritionnelle ? Les jaunes d’œufs, sont au centre des débats sur le cholestérol. Pourtant, leur consommation n’a que peu d’incidence sur le taux de cholestérol sanguin. C’est plutôt leur apport en graisses saturées qui pose souci si leur consommation est exagérée, car ces dernières ont un impact sur les risques de maladies cardio-vasculaires. Donc restez simplement dans la modération.

Aussi, préférez une mayonnaise maison plutôt qu’une mayonnaise industrielle qui affichera peut-être en prime du sucre, des conservateurs, des colorants… À noter que quelque soit l’huile utilisée, vous ne gagnerez pas en calories car toutes les huiles sont dotées de la même valeur calorique !

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

Sources

Merci à Alexandra Retion, diététicienne et auteure de SOS Nutrition (éd. First)

Vidéo : Cholestérol : pourquoi on peut manger des œufs !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.