Sommaire

Un repas trop copieux le soir : la nuit, vous stockez tous les excès !

Un repas trop copieux le soir : la nuit, vous stockez tous les excès !© Istock

Miser sur un repas trop copieux le soir va réellement à favoriser la prise de poids (en plus d’altérer votre sommeil). Et surtout, si vous enchaînez cette mauvaise habitude.

La nuit, votre corps dépense moins d’énergie

Notre corps n’est pas conçu pour être alimenté la nuit ou tard le soir. En conséquent, vous risquez de stocker davantage et de prendre du poids. C’est tout simplement hormonal. "Nos hormones ne fonctionnent pas de la même façon le jour et la nuit", nous expliquait de son côté Alexandra Retion.

Durant notre sommeil, le sucre et les acides gras qui n'ont pas été brûlés dans la journée restent dans le sang et se dirigent vers les adipocytes, dont l'enveloppe est particulièrement perméable à la nuit tombée. Résultat : on stocke le gras, le sucre, et on s’expose même à la cellulite.

Et ce d'autant plus que la nuit, votre corps dépense moins d'énergie. Si vous avez tendance à vous coucher après un repas calorique, vous allez stocker ainsi cet excès.

Les aliments qui font le plus stocker la nuit

Pour éviter de prendre du poids et de compliquer votre digestion la nuit, mieux vaut éviter la viande rouge, les féculents, les plats en sauce riches en matières grasses, les aliments frits, les desserts trop sucrés ou encore le pain (il provoque un pic d’insuline) au dîner.

Attention, en plus de favoriser la prise de poids, ces aliments compliquent également la digestion : en demandant énormément d’énergie à l’organisme pour être assimilés, ils peuvent altérer votre sommeil.

Sources

Merci à Alexandra Retion, diététicienne et auteure de SOS Nutrition (éd. First)

Merci à Raphaël Gruman, nutritionniste et auteur de Ma bible de la préménopause et de la ménopause (éd Leduc.S)

Timing Meals Later at Night Can Cause Weight Gain and Impair Fat Metabolism, Perelman School of Médecine à l'Université de Pennsylvanie, 2 juin 2017

American Journal of Epidemiology, 2014

Four nights of sleep restriction suppress the postprandial lipemic response and decrease satiety, Journal of Lipid Research, 2019 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.