Sommaire

La galette de riz : un faux ami

La galette de riz : un faux amiSouvent présentée comme un aliment sain, la galette de riz est pourtant à éviter. Elle possède un index glycémique très élevé, ce qui oblige le pancréas a beaucoup travailler afin de libérer de l’insuline permettant d’équilibrer le glucose dans le sang. Elle n’apaise pas la faim et fait rapidement revenir la sensation de faim. Il en est de même pour les galettes de maïs.

Choisissez bien vos barres de céréales

Choisissez bien vos barres de céréalesDe plus en plus de personnes sortent une barre de céréales de leur sac pour combler leur fringale. Pour faire le bon choix, lisez bien les étiquettes. Et choisissez la barre avec le plus faible taux de graisse et de sucre. Vérifiez aussi la teneur en fruits et en céréales complètes. Comme toujours, méfiez-vous des produits estampillés minceur. Pour les gourmands qui veulent déguster un bol de céréales pour le goûter, la portion recommandée est de 30 grammes. "Eviter les céréales au chocolat trop sucrée et le muesli avec des fruits secs. Dirigez-vous plutôt vers des céréales au blé ou des flocons d’avoine" recommande Florence Foucaut, diététicienne, nutritionniste et membre de l’Association française des diététiciens nutritionnistes (AFDN)

Les biscuits : à bannir

Les biscuits : à bannir
Les biscuits et gâteaux industriels sont à éviter en en-cas parce qu'ils sont trop gras et trop sucrés. Même un suffit à empêcher votre perte de poids. Le mieux est de faire vous-même vos gâteaux pour maîtriser les ingrédients que vous y mettez et les doses.

Méfiez-vous des compotes industrielles

Méfiez-vous des compotes industriellesMalgré son apparence d’aliment minceur, la compote de pommes industrielle n’est pas une alliée. La plupart de celles vendues dans le commerce comportent des sucres ajoutés en plus du sucre déjà naturellement présent dans les fruits. Pour éviter, cet apport inutile mieux vaut donc opter pour une préparation maison ou une salade de fruits frais.

Eviter le fromage

Eviter le fromageAu moment de la collation, certains se dirigent vers le réfrigérateur pour manger un morceau du fromage avec du pain. "Le fromage est bien souvent assez gras, ce n’est donc pas une très bonne idée. Si vous voulez du fromage, choisissez en un allégé", conclut Florence Foucaut.

Oubliez le surimi

Oubliez le surimiLe surimi affiche un important taux de protéines, d’où son effet rassasiant. Il est également un aliment très peu calorique. Alors, il a tout bon le surimi ? Pas vraiment, explique Florence Foucaut qui rappelle le surimi est très riche en sucres et en sel.

Doucement sur le jus de fruit

Doucement sur le jus de fruitLes jus de fruit sont à consommer avec prudence. Si les fruits sont des sources indispensables de vitamines, les jus industriels (nectars, jus concentrés) doivent être bus avec parcimonie. Les industriels ajoutent souvent du sucre qui vient s’accumuler au sucre déjà présent dans les fruits. De plus, la pasteurisation du jus augmente la perte de vitamines. "Il vaut mieux boire une orange pressée qu’un jus industriel. SI vous préférez une boisson chaude, choisissez un thé et évitez le chocolat chaud", conseille la spécialiste.

Une collation, pour qui ?

Une collation, pour qui ?Il est 17 heures, le diner semble encore loin et votre ventre gargouille déjà. Vous avez envie d’avaler un en-cas pour patienter jusqu’au repas mais vous ne savez pas vraiment pour quoi opter. "La collation est conseillée pour les enfants, les adolescents, les femmes enceintes et allaitantes et les personnes âgées. Pour le reste de la population, elle n’est pas nécessair e", rappelle Florence Foucaut. Si vous avez faim, c’est certainement que le déjeuner a été trop frugal. Il faut revoir la composition de vos repas et veiller à respecter des apports suffisants.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.