Sommaire

Grignoter des chips de légumes

Grignoter des chips de légumes© Istock

Réalisées à partir de légumes (panais, betteraves, patates douces, carottes...), ces chips sont des fines lamelles de légumes croustillantes à souhait. Leur principal atout : elles apportent couleur, originalité et variété de goûts à l'apéritif.

A tel point que depuis que que vous les avez découvertes, vous ne jurez que par elles à l'heure de l'apéritif.

Mais la réalité n'est pas si belle : les chips de légumes sont une bombe d'énergie.

On les croit saines mais elles sont en réalité bourrées d'huile et de sel, assure Alexandra Murcier.

Elles sont cuites dans de la friture et ont donc un taux en lipides très élevé, quasiment identique à celui des chips de pomme de terre. En outre, la déshydratation des légumes leur fait perdre toute l'eau qu'ils contiennent (soit entre 85 et 90% de leur poids), et laisse place aux glucides - donc au sucre - et aux lipides, qui proviennent de l'huile de cuisson.

Résultat : vos chips de carottes ne ressemblent en aucun cas aux légumes frais de l'étal, et ne sont plus qu'une source inintéressante de calories.

En clair, les chips de pommes de terre industrielles apportent, en moyenne, 140 Cal par portion de 25 g, contre 125 Cal environ pour les chips de légumes. Une différence peu intéressante.

Enfin, à la question "conservent-elles les nutriments des légumes ?", c'est non.

En dehors des fibres, qui résistent, les vitamines, minéraux et antioxydants disparaissent lors des cuissons à haute température.

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

Sources

Remerciements à Alexandra Murcier, diététicienne nutritionniste. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.