Sommaire

Boire peu pour éviter la rétention d'eau

Boire peu pour éviter la rétention d'eau© Istock

Cette idée reçue est à proscrire : non, l'eau ne fait pas grossir et ne favorise pas la rétention de liquide dans le corps.

Le stockage de l'eau dans notre organisme provient d'une inflammation, qui elle-même provient d'un déséquilibre du pH de notre corps. Pendant la digestion, certains aliments acidifient notre organisme, quand d'autres ont un effet contraire. Pour trouver un bon équilibre, les experts recommandent de consommer, en moyenne, 30% d'aliments acides et de 70% de basifiants. C'est lorsque cette proportion n'est pas respectée, que la rétention d'eau pointe le bout de son nez.

Aussi, on ne réduit pas sa consommation d’eau en cas de rétention d’eau ! L’eau est indispensable au bon fonctionnement de notre organisme. Si vous ne buvez pas assez, votre corps va retenir le peu d’eau que vous lui apportez. Pour favoriser l’élimination, il est important de boire 1,5 L d’eau par jour, soit environ 8 grands verres d’eau. Ce besoin peut augmenter en cas de chaleur, d’activité physique, de fièvre…

Bien évidemment, on fait l'impasse sur les boissons faux-amis, comme les sodas light, qui entretiennent l'appétence pour le sucre. Des études ont même montré qu'elles augmentaient le risque de diabète.

Notre conseil : pour varier les plaisirs, privilégiez l'eau aromatisée maison (avec des feuilles de menthe et du jus de citron, par exemple) et les infusions sans sucre.

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

Sources

Remerciements à Alexandra Murcier, diététicienne nutritionniste. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.