5 astuces pour faire baisser le mauvais cholestérol

Dopez-vous aux phytostérols !

Dopez-vous aux phytostérols !© Istock

C'est quoi : il s'agit de molécules produites par les plantes. En les consommant en grandes quantités, elles ont un effet sur le taux de mauvais cholestérol** en l'empêchant d'être absorbé par l'organisme.

Vous les trouverez dans les fruits et légumes secs (lentilles, haricots...) ainsi que dans les légumineuses, les noix, noisettes, céréales, graines et huiles végétales.

** les phytostérols entrent en compétition avec le cholestérol dans l'intestin, le rendant moins solubles et l'empêchant d'être absorbé. Il est alors éliminé dans les selles. Le foie va fabriquer à nouveau de la bile à partir du mauvais cholestérol disponible entraînant une baisse de celui-ci dans le sang.

Limitez certaines matières grasses

Pourquoi : limitez le beurre, ainsi que les huiles de tournesol, d'arachide, de palme, de coco, de coprah, de maïs parce qu'elles sont très riches en matières grasses saturées.

Que faire : augmentez votre consommation d'huile d'olive (pour la cuisson), de colza, de noix, de soja et de germe de blé (pour l'assaisonnement) riches en acides gras insaturées qui aident à la baisse naturelle du mauvais cholestérol.

Arrêtez de fumer

Pourquoi : le tabac diminue le taux de bon cholestérol* favorisant la montée du mauvais, et la survenue de caillots de sang qui peuvent obstruer les artères. "Certains autres composants de la cigarette (monoxyde de carbone...) provoquent également un rétrécissement et un épaississement des artères, ainsi qu’un risque de formation de caillot sanguin augmentant le risque d'infarctus et d'AVC", explique le Pr Le Feuvre.

Que faire : faites vous aider par un tabacologue si besoin.

* On distingue aujourd'hui 2 sortes de cholestérol : le mauvais cholestérol ou LDL, qui en excès, peut s'accumuler contre les parois des artères (athérosclérose) à l'origine des maladies cardiovasculaires, et le bon cholestérol ou HDL qui récupèrent l'excès de cholestérol dans les organes et le ramène au foie où il est éliminé.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Cholestérol LDL moyen et prévalence de l’hypercholestérolémie LDL chez les adultes de 18 à 74 ans, Étude nationale nutrition santé (ENNS) 2006-2007, France métropolitaine, BEH, 2013.

Remerciements au Pr Claude Le Feuvre, cardiologue et responsable de l'unité de cardiologie interventionnelle à l'hôpital Pitié-Salpêtrière et Président de la Fédération Française de Cardiologie (FFC) -  www.fedecardio.com

La rédaction vous recommande sur Amazon :