Hyperlipidémie et maladies cardio-vasculaires : le lien

Les maladies cardio-vasculaires sont favorisées par un taux de cholestérol et de triglycérides élevé, ce qui correspond à un excès de graisse dans le sang. Mais comment expliquer le fait que cette hyperlipidémie soit un facteur aggravant de maladie cardio-vasculaire ?

Publicité

5991139-inline-500x334.jpg© Istock

Quelles sont les conséquences d'un excès de graisse dans le sang ?

Un excès de lipide dans le sang, c'est-à-dire de cholestérol et de triglycérides, entraîne la formation de dépôt sur les artères, notamment celles du cœur, appelées artères coronaires. Ce dépôt, appelé plaque d'athérome, provoque un durcissement des artères et diminue leur diamètre, rendant ainsi la circulation sanguine plus difficile. Il arrive que des plaques d'athérome se décrochent de la paroi des artères, et viennent boucher des artères de plus petit calibre, provoquant alors un AVC ou un infarctus du myocarde.

Publicité
Publicité

Comment réduire son taux de lipide dans le sang ?

Afin de prévenir le risque de développer une maladie cardio-vasculaire, il est possible de contrôler son taux de cholestérol et de triglycérides par quelques moyens simples :

- pour limiter l'élévation des triglycérides : limitez l'alcool et les sucres rapides ;

- pour limiter une hypercholestérolémie : limitez les viandes grasses, le beurre, la charcuterie et les fromages gras qui vont favoriser le mauvais cholestérol (LDL). En revanche, consommez sans modération œufs, abats, poissons, fruits et légumes : ces aliments favorisent le bon cholestérol (HDL) et renforcent les artères.

Si malgré les mesures diététiques et la pratique d'une activité physique régulière, le taux de cholestérol est toujours trop élevé, il sera alors temps de recourir à des médicaments hypolipidémiants que seul votre médecin pourra vous prescrire.

 
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X