Cholestérol et santé cardiovasculaire : pourquoi sont-ils liés ?

Sans intervention des services d’urgences dans les minutes qui suivent, l’arrêt cardiaque est mortel. Pour protéger sa santé cardiovasculaire, mieux vaut réduire le mauvais cholestérol dont le taux excessif est un facteur de risque.

Publicité

vignette-focus-500x333.jpg© Istock

Le cholestérol est-il mauvais pour la santé ?

Il existe un bon cholestérol et un mauvais cholestérol. Le premier est le HDL. Il joue un rôle protecteur car il empêche le mauvais cholestérol (LDL) de se déposer dans les artères. En effet, si le LDL ne pose pas de problème lorsque son taux est normal, il entraîne – lorsqu’il est en excès – la formation de plaques d’athérome sur la paroi des artères. Celles-ci finissent par s’obstruer, ce qui entraîne une augmentation des risques pour la santé cardiovasculaire, comme l’arrêt cardiaque, la crise cardiaque ou infarctus et l’accident ischémique qui est une forme d’AVC. Cholestérol, santé cardiovasculaire et santé générale sont donc bel et bien liés.

Publicité
Publicité

Cholestérol : quel est le taux normal ?

Pour connaître son taux de cholestérol total, un bilan sanguin est nécessaire car il indique précisément le rapport HDL/LDL et le taux de graisses à fort volume que l’on appelle les triglycérides. Les taux sont considérés comme normaux si le cholestérol total est inférieur à 2 g/L et que :

- le LDL est inférieur à 1,60 g/L,

- le HDL est supérieur à 0,40 g/L,

- les triglycérides n’excèdent pas 1,5 g/L.

Cholestérol : comment protéger sa santé cardiovasculaire ?

Il est important de privilégier les aliments qui augmentent le taux de HDL et d’éviter les graisses et le sucre qui favorisent l’augmentation du taux de LDL. En parallèle, le sevrage tabagique et la pratique d’un sport s’imposent pour protéger son cœur et ses artères.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X