Le pissenlit, un allié efficace

Bien entendu, le suivi médical dans le cadre d’une hypercholestérolémie est essentiel, car le risque de développer une pathologie cardiovasculaire est plus élevé que chez les patients affichant un taux de cholestérol normal. Mais les phytothérapeutes vous le diront : les plantes peuvent faire des miracles. En effet, nombre d’entre elles sont dotées de propriétés hypolipidémiantes reconnues. Parmi les plus réputées pour cette action, on retrouve le pissenlit. Cette plante qui parsème les champs et les bords de chemin agit directement sur le métabolisme des graisses et contribue à accroître leur absorption intestinale.

Les autres alternatives pour faire baisser son cholestérol

Pour diminuer son taux de cholestérol sanguin, il faut d’abord limiter l’apport de graisses alimentaires. C’est la raison pour laquelle les personnes présentant une hypercholestérolémie reçoivent, dans un premier temps, des conseils diététiques. Le régime alimentaire ainsi que l’activité physique sont deux critères importants dans la prise en charge de ce déséquilibre. Mais si ces mesures hygiéno-diététiques ne s’avèrent pas suffisantes, la mise en œuvre d’un traitement médicamenteux, généralement à base de statines, sera alors évoquée.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.