Régime anticholestérol : l'intérêt de l'avocat

On connaît l’importance de l’alimentation et le cholestérol y est étroitement lié. Ainsi, on pourrait croire qu’avocat et cholestérol ne font pas bon ménage car l’avocat est un aliment particulièrement gras. Pourtant il n’en est rien et un régime anticholestérol peut sans problème comprendre de l’avocat.
Istock

Avocat et cholestérol

L’avocat est un aliment extrêmement gras en raison de sa richesse en acides gras insaturés. Mais il ne faut pas oublier qu’il s’agit là de bonnes graisses qui sont réputées bénéfiques pour la santé cardiovasculaire. Ainsi, il ne faut pas simplement s’arrêter aux calories d’un aliment mais aussi s’intéresser à leur qualité. Aussi, les acides gras insaturés vont amener du cholestérol HDL («bon cholestérol») au détriment du cholestérol LDL («mauvais cholestérol»). De plus l’avocat est également riche en vitamines, en minéraux, en acide folique et en oméga-3.

Alimentation et cholestérol

Non seulement l’avocat peut être consommé sans craindre pour son taux de cholestérol, mais il est même recommandé en cas d’hypercholestérolémie! En effet, il est particulièrement riche en phytostérols qui ont pour particularité de limiter l’assimilation du cholestérol. Attention toutefois, car l’avocat est très calorique (320 calories pour un avocat entier). Il peut donc être intéressant de le combiner à d’autres ingrédients plus «légers». Vous pouvez par exemple réaliser une boisson fraîche à base d’avocat, de concombre, avec quelques feuilles de menthe. L’important est de varier votre alimentation en cas de cholestérol, mais ne vous privez pas d’avocat, bien au contraire.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):