Chrononutrition : l’arme anti cholestérol ?

La chrononutrition qui permet de maigrir vite et sans se priver, selon son auteur, ferait aussi baisser le cholestérol… Quelle est l’efficacité de la méthode dans cette indication ? Entretiens croisés avec le père de la chronobiologie, le Dr Delabos, et l’un de ses nombreux adversaires, le Dr Cocaul (Pitié-Salpétrière).
Sommaire

Quels sont les effets anti cholestérol prouvés ?

Quels sont les effets anti cholestérol prouvés ?Selon le Dr Delabos, nutritionniste : Après 3 mois de chrononutrition, le cholestérol total baisserait de 2,58 g/l (avant régime), à 2,49 g/l (après régime) et augmenterait le HDL (le bon cholestérol qui protège les artères). C’est en en tout cas la conclusion d’une étude de l’IREN (Institut de recherche européen sur la nutrition) que dirige le Dr Delabos. L’avis du Dr Cocaul, médecin nutritionniste (Pitié-Salpêtrière) : « C’est un raccourci, il n’existe pas d’autres études menées sur la chrononutrition ». En clair, pour le Dr Cocaul, ces affirmations manquent d’arguments scientifiques, donc de preuves suffisamment fiables...

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.