Sommaire

L’alcool et le tabac peuvent contribuer aux pellicules

L’alcool et le tabac peuvent contribuer aux pellicules© Istock

Vous saviez déjà que le tabac était nocif pour votre peau ? Il en est de même pour vos cheveux. Une mauvaise hygiène de vie peut constituer un facteur aggravant si vous êtes sujet aux pellicules.

Avec 400 composés chimiques, le tabac s’attaque à nos cheveux

Le tabac peut réellement engendrer l’apparition de pellicules. Les cheveux assimilent tout ce que nous ingérons et le conservent en mémoire très longtemps. Avec 400 composés chimiques présents dans la fumée de cigarette, ne soyez pas surpris que le tabac s'attaque à vos cheveux. Ce n’est pas un hasard si les cheveux sont souvent plus ternes et moins beaux chez les fumeurs.

À titre de précision, des études scientifiques ont déjà démontré que le tabac accélérait la calvitie. Cesser de fumer permet donc de retrouver rapidement une plus belle chevelure.

L’alcool aggrave la desquamation

L’alcool peut aussi contribuer aux pellicules à sa manière, semble-t-il. Il a tendance à assécher la peau et aggraver les problèmes de desquamation. Pour cette même raison, l’alcool favorise aussi les rides.

Sources

Dr Paul Dupont, dermatologue et auteur de Soigner sa peau au naturel (éd. Eyrolles).

6 erreurs à éviter quand on a des pellicules, Jean Louis David

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.