Sommaire

Astuce 3 : Tester la coloration dans le creux du bras pour éviter l’allergie

Astuce 3 : Tester la coloration dans le creux du bras pour éviter l’allergie© Adobe StockMême si aujourd’hui, les colorations disponibles en vente libre sont testées au niveau des allergènes, elles ne sont malheureusement jamais maîtrisées à 100% au niveau des allergies. Pour prévenir ce risque, il existe une technique infaillible.

Un test à réaliser en amont : “Une législation dit que logiquement, avant toute application de coloration, la cliente doit effectuer un test au préalable. Le test doit s’effectuer dans le creux du bras où la peau est sensible” explique Sylver Boll.

Laisser poser 24h : “L’objectif est de mélanger le produit colorant ainsi que l’oxydant afin d’obtenir environ 3 grammes de préparation. Il faut ensuite venir déposer le produit dans le creux du bras avec un pansement et laisser agir 24 heures.” La logique voudrait que le test se fasse avec une coloration claire, car une coloration foncée expose au risque de tacher la peau.

Un risque moindre : “Tout produit mis sur le marché n’est pas mauvais car il a été testé et soumis à des règles européennes draconiennes sur la qualité et les quantités d’ingrédients utilisés. En terme de risques, je pense réellement qu’ils sont très limités” précise Sylver Boll.

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.