Sommaire

Stop au shampoing : quels sont les intérêts ?

Pourquoi arrêter le shampoing industriel ?

Les shampooings disponibles dans le commerce traditionnel sont majoritairement issus du monde de la pétrochimie. Dans leur composition, on retrouve des sulfates peu onéreux mais agressifs qui décapent le cuir chevelu et la fibre capillaire et qui sont issus du monde du nettoyage industriel (ammonium lauryl sulfate / l’ammonium laureth sulfate) ou le diethanolamine (DEA) et le triethanolamine (TEA) qui sont également agressifs et corrosifs.
Les shampooings industriels contiennent également des silicones et polymères qui gainent le cheveu mais qui ont un impact environnemental désastreux.
On y retrouve également d’autres composants suspects comme le methylthiazolinone, classé dans la catégorie des substituts aussi dangereux que les fameux parabènes. La liste de ces composants est assez longue malheureusement...

Quels sont les bienfaits de l’arrêt du shampoing industriel ?

L’arrêt du shampooing chimique et industriel a un impact positif sur la qualité de la peau et du cheveu. Après une phase de transition pendant laquelle on dégorge la peau et les cheveux des silicones et produits chimiques, la peau retrouve son équilibre naturel. La pousse est alors plus rapide et les cheveux sont plus forts, brillants et en santé.
On collabore également à la réduction de la pollution. En consommant des shampooings qui ne contiennent que des éléments doux et végétaux, on limite notre impact sur les produits chimiques déversés dans la nature. Si on utilise des shampooings solides, on réduit encore plus fortement l’impact environnemental en ne polluant plus et en diminuant la production de flacons (moins d’eau, moins d’électricité, plus de flacons jetés).

Stop au shampoing : quels sont les intérêts ?

Stop au shampoing : les alternatives sont-elles efficaces ?

Quelles sont les alternatives au shampoing industriel ?

Il existe plusieurs alternatives au shampooing industriel. Les shampooings liquides ou solides naturels ou bio. L’important ici est de bien choisir le produit qui ne contienne aucun agent chimique ou agressif. Pour le choisir si l’on est novice on peut s’aider de moteurs de recherches qui permettent de décrypter les ingrédients, comme celui du site La vérité sur les cosmétiques. On peut également se fier aux labels bio, même si certains permettent malgré tout des ingrédients suspects.

Le low poo consiste à se laver les cheveux avec un après-shampooing spécifique à cette méthode et qui contient une petite quantité de tensioactifs doux. Cette méthode permet de laver en douceur le cuir chevelu et de prendre soin des cheveux sans utiliser d’autres produits. Bien entendu, il en existe des industriels, il faut donc le choisir naturel. Cette technique est très appréciée de celles qui ont des cheveux afros ou épais.

Le no poo consiste à ne plus utiliser de shampooing, c’est-à-dire qu’on supprime tout produit contenant des tensioactifs. On utilise dans ce cas d’autres alternatives comme des poudres végétales qui vont nettoyer et équilibrer le cuir chevelu et qui vont prendre soin des cheveux. Dans cette catégorie on trouve des plantes telles que le shikakai, les noix de lavage, le sidr, ou la reetha. Ces plantes sont utilisées depuis la nuit des temps et sont réellement efficaces, simples d’utilisation et peu onéreuses.

La méthode la plus radicale est le water-only. Il s’agit de ne plus utiliser quelque produit que ce soit et aucune poudre lavante. On utilise uniquement l’eau claire comme agent lavant. Cette méthode est efficace sur cheveux naturels et cuirs chevelus sans problème particulier. Aucune odeur émanant du cuir chevelu, il reste sain. Les cheveux quant à eux sont rincés et non agressés.

Qu’appelle-t-on un shampoing naturel ?

Un shampooing contient le minimum de produits chimiques dangereux. Il existe des composants qui ont été travaillés par la chimie (or chimie ne rime pas forcément avec danger), comme par exemple les tensioactifs issus de la pomme de terre, du sucre ou de la noix de coco. Il propose une composition douce, avec un maximum de composants d’origine végétale. Un shampooing naturel est un shampooing qui respecte le cuir chevelu, les cheveux et l’environnement.

Ces méthodes donnent-elles la même impression de propreté que les shampoings traditionnels ?

Ces méthodes donnent même une meilleure impression de propreté que les shampooings traditionnels car elles permettent de ne plus gorger la peau et les cheveux de produits étouffants. On retrouve un cheveu plus léger et aérien, ainsi qu’un cuir chevelu en bonne santé qui ne demande plus de lavages quotidiens.

Stop au shampoing : les alternatives sont-elles efficaces ?

Stop au shampoing : comment mettre ces méthodes en pratique ?

Quelle méthode choisir en fonction de son type de cheveux ?

Toutes les techniques de lavages sont propices à n’importe quel type de cheveux, car elles proposent différentes options.
Le lavage avec de la poudre peut se faire sur cheveux peu ou très secs car on peut y ajouter de l’aloe vera ou de l’eau de riz pour hydrater et gainer. Les shampooings solides sont formulés en fonction du type de cheveux avec des ingrédients spécifiques. Le water-only est la seule méthode avec laquelle on ne jouera pas en cas de maladies du cuir chevelu comme le psoriasis ou un eczéma aigu.

Peut-on adopter le low-poo, le no-poo ou le water only sans phase de transition ?

Il est conseillé de passer par une phase dite de dégorgement du cheveu, pour le nettoyer des silicones et polymères qui le gainent. On utilise alors soit un shampooing naturel pour cheveux gras qui aura un pouvoir nettoyant doux mais un peu plus corsé, soit on passera par une cure de lait de coco et d’argile qui aura pour avantage de dégorger les cheveux tout en les re-protéinant et hydratant fortement.
Certaines personnes ne passent pas par cette phase, laissant le pouvoir nettoyant doux des shampoings naturels faire leur travail dans le temps. Il faut néanmoins savoir que la phase de transition entre le dégorgement, la mise à nu et la récupération d’un cheveu sain prend quelques fois plusieurs mois.

Corinne De Leenheer est gérante de Madame Tignasse, site de vente de produits capillaires naturels et blogueuse beauté naturelle.

> Comparez votre mutuelle et augmentez le nombre de séances en médecine douce !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.