Sommaire

À chaque âge, sa couleur

Entre 30 et 40 ans : une couleur pour affirmer sa personnalité

Entre 30 et 40 ans, une nouvelle couleur peut aider à affirmer un trait de notre personnalité. Elle peut même être synonyme de nouveau départ et aider à prendre confiance en soi. Si vous optez pour un brun, "je conseille un marron profond, avec des reflets chauds. Cela permet de ne pas trop vieillir le teint, ne pas durcir le visage, ou l’assombrir, voire le pâlir, conseille le Roman Muscarnera, coiffeur privé.

"Pour le blond, à cet âge-là, on préfère un blond « neutre, pastel, nude. Car les vêtements, le style est plus affirmé. On cherche alors un blond intemporel qui porte la lumière, mais qui s’accorde avec tout. En effet, les tons trop chauds peuvent rappeler la « couleur de mamie » et donner une allure trop rétro, vieillotte" poursuit-il.

Il ajoute : "ce qui est moderne pour les femmes dans la trentaine/quarantaine, c’est d’opter pour un blond ‘sablé’, ‘perlé’. C’est chic et ça s’accorde à toutes les teintes. C’est une couleur facile qui permet de varier les styles vestimentaires. À cet âge, les femmes aiment le changement, mais n’ont pas beaucoup de temps. Il faut une technique efficace qui demande le moins d’entretien possible".

Enfin, le roux, si c’est votre couleur naturelle, vous pouvez opter pour un balayage discret dans des tons plus clairs. Si vous choisissez cette couleur, n’oubliez pas que le roux foncé ou auburn est à choisir avec un teint mat.

A la 50 ans : une couleur pour lutter contre les cheuveux gris

Après 50 ans, de plus en plus de personnes se tournent vers la coloration pour masquer les premiers cheveux blancs. Pas de souci avec le brun, on évite cependant de choisir une teinte trop foncée qui aurait tendance à durcir les traits du visage.

Le roux est la teinte magique. Elle flatte puisqu’elle unifie le teint ainsi que les cernes sous les yeux. Vous pouvez également opter pour un balayage s’il s’agit de masquer les cheveux blancs. Pour ce qui est du blond, on préfère un balayage doré ou blond foncé.

Et pourquoi pas oser un gris ou un blanc naturel ? Très jolie, cette couleur demande un peu d’entretien, mais ça vaut le coup.

Sources

Remerciement à Roman Muscarnera, Coiffeur privé. Vous pouvez le retrouver sur Instagram https://www.instagram.com/roman.coiffeurprive/?hl=fr

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.