Sommaire

Chute de cheveux : attention aux carences

Chute de cheveux : attention aux carences© Adobe Stock

Vos cheveux sont de plus en plus clairsemés ou fins ? Le souci peut venir de votre assiette. En effet, votre toison a besoin d’une alimentation diversifiée pour garder sa vigueur. Une chute importante de cheveux peut être le résultat d’une carence en fer ou en vitamine D”, explique le docteur Pierre Bouhanna, dermatologue et chirurgien du cuir chevelu.

Le fer joue un rôle important dans la nutrition et l’oxygénation des cellules de reproduction de la chevelure. Les personnes en manque de fer sont susceptibles de souffrir d’une chute diffuse et continue ou d’avoir des cheveux plus fins et sans brillance. Il est possible de booster vos apports en fer en consommant de la viande rouge, des fruits de mer, du soja, des lentilles ou encore du chocolat noir.

Plusieurs études ont démontré que la vitamine D était impliquée dans la croissance des cheveux. Une carence en ce nutriment synthétisé principalement par la peau grâce au soleil, est assez fréquente dans l’Hexagone, surtout en fin d'hiver. Heureusement, certains aliments permettent de faire le plein comme les poissons gras, les jaunes d’œuf, le foie de veau ou encore les champignons.

Pour rester en bonne santé et éviter la chute, les follicules ont aussi besoin de plusieurs nutriments comme le zinc, le cuivre, la vitamine A ou encore le bêta-carotène.

“Il ne faut pas hésiter à faire des bilans sanguins ou hormonaux dès qu’on remarque une chute ou un changement de vitalité des cheveux”, conclut le dermatologue.

Sources

Merci au Dr Pierre Bouhanna, Dermatologue et chirurgien du cuir chevelu.

Vous pouvez le retrouver sur son site

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.