Cataracte secondaire : le traitement par capsulotomie

La cataracte est un problème de santé des yeux très fréquent. Après une chirurgie de cataracte, il n'est pas rare d'observer une cataracte secondaire par opacification de l'enveloppe du cristallin, laissée en place par le chirurgien. Un traitement simple par capsulotomie au laser permet de régler rapidement le problème et de retrouver une vision normale.

Publicité

6391621-inline-500x334.jpg© Istock

Qu'est-ce qu'une cataracte secondaire ?

Lorsque l'on se fait opérer de la cataracte, le chirurgien enlève le cristallin, mais laisse la membrane qui l'entoure en place, car elle va servir de support. Il peut arriver que cette membrane s'opacifie secondairement et provoque alors une cataracte secondaire. Les symptômes de la cataracte secondaire sont à peu près semblables à ceux d'une cataracte primaire : la vision redevient progressivement floue et embrouillée, alors qu'elle était redevenue normale après l'intervention.

Publicité
Publicité

En quoi consiste la capsulotomie pour traiter une cataracte secondaire ?

Lors d'une cataracte secondaire, on peut proposer un traitement par capsulotomie au laser, c'est-à-dire que l'ophtalmologiste pratique une fente dans la capsule à l'aide du laser. Cette intervention se déroule en ambulatoire, sous anesthésie locale, et est totalement indolore. La vision est rapidement récupérée, généralement dans les 48 heures, car la pupille a dû être dilatée pendant le geste opératoire. Il n'y a quasiment pas d'effets secondaires à ce type de traitement. On peut, tout au plus, observer des petits points noirs se promenant dans le champ de vision pendant quelques jours, sans altérer la santé des yeux.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X