Sommaire

Virus du Nil occidental et chikungunya : des risques en France ?

Virus du Nil occidental et chikungunya : des risques en France ?La menace : Entre 1999 et 2003, le virus du Nil, connu jusqu'alors en Afrique, au Moyen Orient, en Inde et relativement peu en Europe, s'est propagé sur tout le continent Nord Américain puis au Mexique, tuant environ 300 personnes.

"En 2003 on a observé trois cas chez les chevaux et deux chez les humains, dans le Sud de la France", souligne le Dr Evelyne Moulin, virologue.

Quels sont les risques réels ? Le virus est transmis par des moustiques de type Culex qui le contractent en se nourrissant de sang d'oiseaux infectés. Pour le virus du chikungunya, un premier cas autochtone, probablement transmis par un moustique tigre, a été détecté dans le Var en 2010.

Ces types de contamination restent exceptionnels et peuvent être facilement maîtrisés en métropole grâce aux mesures de prévention contre les moustiques.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.