Le tétanos, un vaccin important

La moindre blessure, coupure, égratignure peut être l'occasion de contracter le tétanos. L'organisme n'a aucune immunité naturelle contre le tétanos, même s'il y a déjà été exposé une première fois. Le vaccin contre le tétanos est donc la seule solution pour se prévenir contre l'infection. En France, la loi du 24 novembre 1940 a rendu le vaccin contre le tétanos obligatoire pour tous les enfants de moins de 18 mois.

A quel moment se faire vacciner contre le tétanos ?

La première vaccination doit être réalisée entre l'âge de 2 et 4 mois chez le jeune enfant. Ensuite, un rappel du vaccin est fait quand l'enfant a 11 mois. Si l'enfant est confié à une garderie ou à une crèche, une preuve de la vaccination devra être fournie pour valider son admission. Celle-ci est généralement inscrite par le médecin sur le carnet de santé. La vaccination contre le tétanos est combinée pour protéger d'autres affections, comme la poliomyélite, la coqueluche, l'hépatite B et la diphtérie. Les rappels suivants se font à 6 ans, 11 ans, 25 ans, puis tous les 20 ans. Certaines professions, notamment celles de la santé, ne peuvent être pratiquées que si les vaccinations contre le tétanos sont à jour.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.