Hémorragie: les signes d'alerte
Sommaire

Le pouls qui s’accélère: attention!

pouls hemorragie'Une accélération du rythme cardiaque peut signer une hémorragie grave', prévient le Dr Philippe Leveau, urgentiste. Surtout quand elle s’associe à des sueurs, des vertiges et une pâleur. Dans ce cas, l’organisme est en état de choc (on parle de 'choc hypovolémique' (diminution du volume sanguin)).

Où se situe l’hémorragie? Elle peut provenir d’une plaie, d’un orifice naturel (bouche, oreille…) ou d’un organe (ex: rate, abdomen…). Elle peut être causée par un choc violent (chute, accident de la route...), un problème cardiovasculaire ou d’autres affections.

Que faire? Si vous observez ces symptômes, contactez les secours sans attendre (15 ou 18). Un choc hypovolémique peut être mortel. Si l’hémorragie est externe, réalisez une compression manuelle sur la plaie avec un linge propre ou mieux avec une paire de gants jetables. Comprimez avec les doigts ou la paume de la main (porter des gants ou mettre la main qui comprime dans un sac plastique réduit les risques infectieux). Il est conseillé d'allonger la victime.

Attention: Ne jamais donner à boire ou à manger avant l’arrivée des secours (au cas où il y ait une intervention chirurgicale ensuite).

Aidez Unicef à venir en aide aux enfants démunis ! Découvrez le leg

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):