Tétanos : une maladie infectieuse grave

Le tétanos est transmis à un individu, suite au contact des tissus avec de la terre souillée, en cas de plaie. La période d'incubation est comprise entre trois jours et un mois. Cependant, les premiers symptômes se manifestent généralement huit jours après la contamination. La toxine qui provoque le tétanos se fixe sur le système nerveux de l'individu. Elle provoque ensuite des contractures, spasmes musculaires violents. Le malade décède dans 30 à 50 % des cas déclarés, d'asphyxie (les contractions des muscles respiratoires court-circuitent le phénomène respiratoire) ou d'arythmie (la contraction régulière du muscle cardiaque est perturbée par la maladie).

Tétanos : comment prévenir la maladie

La vaccination est le moyen le plus efficace de prévenir la maladie. Elle est obligatoire en France, pour tous les nourrissons. Trois injections sont effectuées, à quelques mois d'intervalle, dès que le bébé atteint son deuxième mois. Des rappels sont ensuite nécessaires, suite à la première vaccination. En présence d'une plaie, il est conseillé de nettoyer précautionneusement à l'eau et au savon. Bien sécher et appliquer un antiseptique. Pensez à vérifier auprès de la personne blessée, si elle est bien vaccinée contre le tétanos. Si ce n'est pas le cas, lui conseiller de consulter un médecin. Une injection d'immunoglobulines (anticorps) pourra être effectuée. Parfois, un traitement antibiotique est associé au traitement préventif du tétanos, afin d'éviter d'autres infections.

mots-clés : Traitement tetanos
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.