Candida albicans : 8 symptômes qui doivent vous alerter

Des maux de tête surtout le soir

© IstockLes maux de tête font partie des symptômes les plus récurrents chez les personnes intoxiquées par le Candida albicans.
Pourquoi ? "La candidose chronique augmente la porosité des intestins. C'est-à-dire qu'il laisse passer les toxines qui se diffusent dans le corps et surtout envahissent le foie. Cette intoxication est responsable de ce qu'on appelle des migraines hépatiques", révèle notre interlocuteur.
Quels symptômes ? "Ce ne sont pas de vraies migraines. Ce sont surtout des céphalées de fin de journée, donnant la sensation que la tête est enserrée dans un étaux. Le patient a l'impression d'avoir le cerveau du coton, avec de grandes difficultés de concentration", décrit le spécialiste.

Publicité
Publicité

Une addiction au sucre

Selon le Dr Vincent Renaud, les personnes les plus touchées par la candidose sont celles qui ont une forte consommation de sucre. La prolifération du champignon entraîne un vrai cercle vicieux causant une prise de poids parfois importante.
Pourquoi ? "Le Candida albicans raffole du sucre. Plus une personne en mange, plus le candida va l’utiliser pour ses propres besoins énergétiques et lui permettre ainsi de proliférer dans notre intestin. Ce dernier n'ayant pas sa part va créer un sentiment de manque pour alerter l'organisme ce qui explique les envies de sucre du patient.

Quels symptômes ? Une envie irrésistible et continuelle de sucre, une prise de poids conséquente.

Des mycoses vaginales à répétition

Les mycoses vaginales et buccales sont les symptômes liés au Candida albicans les plus connus par le grand public. La multiplication de ce petit champignon peut en effet affecter les muqueuses.
Pourquoi ?"Microbiote intestinal et microbiote vaginale et buccale sont liés.Donc en cas de prolifération candidosique dans l’intestin, ce dernier pourra sans difficulté envahir les organes de proximité.

Quels symptômes ? "Si une personne consulte souvent pour un problème de mycoses vaginales ou buccales chroniques on peut commencer à se poser des questions et analyser le risque de candidose dans les intestins", prévient notre interlocteur.

 
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X