2 idées reçues sur la cystite

Plusieurs doutes planent au-dessus de la cystite ou inflammation de la vessie. De son lien avec les rapports sexuels et l’hygiène intime aux causes responsables, découvrez les principales idées reçues concernant la cystite.
Fotolia

La cystite est rarement causée par un rapport sexuel et n’est pas contagieuse

Beaucoup de femmes pensent que l’inflammation de la vessie a été transmise par leur partenaire sexuel. Cependant, la cystite n’est pas contagieuse. Elle ne se transmet pas par voie sexuelle, ni par une autre voie (sang, salive). Elle peut être provoquée par une bactérie, un champignon, un allergène, un médicament ou une radiothérapie.

La cystite n’est pas une maladie grave et des traitements existent

La cystite préoccupe et pourtant, il s’agit souvent d’une affection bénigne qui se soigne facilement. Néanmoins, il existe un risque de récidive. La bandelette urinaire permet de confirmer le diagnostic. Généralement, le traitement proposé est médicamenteux (antibiotiques en cas de cystite d’origine bactérienne).

Rôle de l’hygiène intime dans la prévention des cystites

Une bonne hygiène intime est importante pour prévenir les cystites, car elle empêche la prolifération des bactéries. Les tampons et les protections externes doivent être changés régulièrement. Les vêtements trop serrés sont à éviter car ils augmentent l’humidité, un facteur d’infection. Il est conseillé de bien s’hydrater, d’uriner et de se laver les parties intimes après chaque rapport sexuel.

> Remportez un chèque cadeau de 500€ et offrez-vous un vélo électrique en participant au jeu concours de La Banque Postale

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :