Sommaire

Des régions plus à risques…

Des régions plus à risques…© Adobe StockDes travaux israéliens viennent de démontrer une augmentation des risques de certains cancers de 50 % chez les gros utilisateurs en zones rurale et mixte (ville-campagne). Pourquoi ? "Parce que plus les émetteurs sont rares, comme c’est le cas en région rurale, plus le signal doit être intense, d’où une exposition supérieure", explique Olivier Merckel de l’Afsset. C’est pour cette même raison que l’Institut national du cancer recommande, en plus du port du kit piéton, d’éviter de téléphoner dans de mauvaises conditions (dans le train ou en marchant par exemple...).

Sources

> M. Hours et al. Téléphone mobile, risque de tumeurs cérébrales et du nerf vestibuloacoustique : l’étude cas-témoins INTERPHONE en France. Revue d’Épidémiologie et de Santé Publique 55 (2007) 321–332. > S. Sadetzki et al. Cellular phone use and risk of benign and malignant parotid gland tumors. Am J of epidemiology. Advanced Access published Decembre 6, 2007. > www.sante.gouv.fr > www.afsse.fr

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.