Quels sont les cancers dont on guérit ?
Sommaire

Cancer de l’ovaire : un pronostic qui atteint 98% à 5 ans

Cancer de l’ovaire : un pronostic qui atteint 98% à 5 ansLe cancer de l’ovaire, lorsqu’il est diagnostiqué assez tôt, c'est-à-dire lorsqu'il en est encore à un stade local, avant de devenir régional puis métastasique, a un pronostic de survie de 98% à 5 ans ! (Survie attendue des patients atteints de cancers en France : état des lieux, Plan Cancer, 2010)

D’après les calculs du Plan Cancer, la plupart des récidives ayant lieu les premières années, un bon pronostic à 5 ans a de fortes chances d’aboutir à une guérison. Lorsque le cancer passe au niveau régional, les chances de survie diminuent de moitié ! Le Professeur Henri Roché, oncologue, est plus mesuré. D'après lui, il faut être très prudent lorsque l'on parle de pronostic de survie : les cas sont très variables.

Le diagnostic : Le cancer de l’ovaire touche le plus souvent les femmes de plus de 45 ans. Il n’existe pas de dépistage pour ce cancer, la localisation le rendant difficile à diagnostiquer avant qu’il ne soit déjà avancé. C’est donc souvent lorsque les signes se manifestent (troubles urinaires, ballonnements ou douleurs...) que le dépistage est réalisé.

Le traitement : Lorsqu’un cancer ovarien est confirmé, il faut opérer. On opte souvent pour un geste large : le chirurgien enlève les deux ovaires, les ganglions et l’utérus pour éviter de laisser une partie des cellules cancéreuses. Pour les mêmes raisons, la chirurgie est doublée d’une chimiothérapie.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :