Cancer du péritoine : l'espérance de vie

Le cancer du péritoine est souvent un cancer secondaire, c’est-à-dire que la tumeur initiale provient d’un autre organe qui a essaimé ses cellules cancéreuses dans le péritoine. Mais quelle est, en cas de cancer du péritoine, l’espérance de vie des malades ? Et quelles sont, en cas de cancer du péritoine, les chances de guérison ?

Publicité

Cancer du péritoine

© Adobe StockLe péritoine est la membrane qui recouvre les organes à l’intérieur de l’abdomen. Un cancer peut affecter les organes abdominaux et se propager au péritoine. C’est fréquemment le cas avec des cancers tels que les cancers de l’estomac, du pancréas, du foie ou du côlon ; même les cancers de l’ovaire et du sein peuvent entraîner des métastases péritonéales. Les cancers primitifs du péritoine (qui apparaissent directement dans cette membrane sans qu’une autre tumeur soit présente ailleurs dans l’organisme) sont en revanche beaucoup plus rares. En France, on estime que le cancer du péritoine touche près de 6 000 patients par an.

Publicité
Publicité

Cancer du péritoine : symptômes

Le cancer du péritoine est souvent asymptomatique et on le découvre généralement par hasard. Dans le cas contraire, le cancer du péritoine est susceptible d’entraîner des douleurs abdominales, des difficultés de digestion, des nausées, des occlusions intestinales, une grande fatigue et une augmentation du volume de l’abdomen avec une ascite, voire une hernie. Néanmoins, ces symptômes ne s’observent que lorsque le cancer du péritoine a déjà atteint un stade avancé.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X