Ganglion enflé et cancer : quel lien ?

Le gonflement d'un ganglion peut avoir de multiples causes qui peuvent être plus ou moins graves. C'est pourquoi la palpation persistante d'un ganglion enflé, au niveau de l'aine par exemple, nécessite une consultation par le médecin.
Adobe Stock

Quelles sont les causes possibles d'un ganglion enflé ?

Lorsque l'on palpe un ganglion enflé, les causes peuvent être infectieuses, inflammatoires ou cancéreuses. Les infections virales ou bactériennes provoquent un gonflement des ganglions dans la zone où se situe l'infection, par exemple en région cervicale lors d'une angine, ou à l'aine lors d'une infection de la jambe ou de la région périnéale. Les ganglions enflés peuvent également être le signe d'un cancer sous-jacent. Cela peut être soit un lymphome, soit un ganglion métastatique d'un cancer profond.

Quand faut-il s'inquiéter lorsqu'un ganglion est gonflé ?

Lorsque la cause du ganglion est infectieuse ou inflammatoire, celui-ci est souvent douloureux, souple et régulier au toucher. Il disparaît généralement en quelques jours, avec la guérison de l'infection causale. Lorsque le ganglion est indolore, très dur à la palpation et de forme irrégulière, il faut alors s'inquiéter d'une origine cancéreuse, surtout s'il persiste plusieurs semaines et que l'état général est altéré. On pratique alors une échographie et une biopsie du ganglion afin de déterminer son origine. Un bilan complet est ensuite pratiqué pour dépister le cancer initial. Lorsque le ganglion est à l'aine, on recherche un cancer gynécologique ou des voies urinaires.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):