Douleur dans le dos : un signe de cancer du poumon ?

Le cancer du poumon entraîne un certain nombre de symptômes qu’il faut savoir repérer pour consulter au plus vite. La douleur est l’un d’entre eux. Il est donc nécessaire de se demander si une douleur dans le dos est un signe de cancer du poumon ou pas. 

Publicité

© IstockSymptômes de cancer du poumon et douleur dans le dos

En cas de cancer pulmonaire, les premiers symptômes sont d’ordre respiratoire. On peut notamment observer une toux ou une bronchite chronique impossible à soigner, des crachats sanglants, un essoufflement anormal, une respiration difficile et parfois des pathologies pulmonaires (pneumopathies). La douleur fait aussi partie des signes cliniques qui apparaissent si la tumeur pulmonaire est mal placée ou volumineuse. Dans ce cas, les douleurs touchent principalement le thorax et l’épaule, mais rarement le dos.. Par ailleurs, certains cancers du poumon peuvent rester longtemps asymptomatiques et n’entraîner aucune douleur.

Publicité
Publicité

Dans quels cas a-t-on une douleur de dos en cas de cancer pulmonaire

Il arrive néanmoins que certains cancers du poumon provoquent des douleurs dorsales. C’est notamment le cas si la tumeur pulmonaire comprime un nerf ou un muscle du dos. La douleur ressentie s’apparente à une contracture musculaire d’apparition progressive et sans cause évidente connue (aucun faux mouvement ni effort intensif ne peut l’expliquer). Par ailleurs, cette douleur persiste et ne disparaît pas malgré la prise d’antalgiques. Elle est présente au repos, plus intense la nuit et lors d’une respiration profonde.

Ce sont donc les caractéristiques inhabituelles d’une douleur dorsale qui peuvent faire penser à un cancer du poumon et doivent amener à consulter un médecin.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X