Douleur à l'abdomen et amaigrissement : reconnaître un cancer du foie

Publié le 19 Novembre 2017 par La Rédaction Médisite
Le cancer du foie est, à ses débuts, une maladie silencieuse car les premiers symptômes, comme les douleurs abdominales et la perte de poids, n’apparaissent pas lorsque la tumeur est de petite taille. Par ailleurs, ce sont des troubles fréquents que l’on retrouve dans plusieurs pathologies. Découvrez tous les signes cliniques qui peuvent aider à détecter le plus tôt possible un cancer du foie.
Publicité

© Istock

Cancer du foie, une douleur localisée

Le foie est un organe vital qui se situe au milieu de l’abdomen, légèrement sur la droite, sous les côtes. La douleur caractéristique du cancer du foie apparaît donc du côté droit de l’abdomen. Lorsque les cellules cancéreuses se multiplient, la douleur peut irradier dans la partie haute de l’abdomen, parfois même dans l’épaule droite.

Publicité
Publicité

Les autres symptômes du cancer du foie

A la douleur, s’ajoutent les nausées, un manque d’appétit et une perte de poids. Une petite masse au niveau du foie est quelquefois perceptible à la palpation. A un stade avancé, le cancer du foie entraîne une jaunisse (ictère), des tremblements et une accumulation de liquide dans l’abdomen (ascite).

Comment diagnostiquer un cancer du foie ?

Le dépistage précoce du cancer du foie est fondamental pour augmenter les chances de succès du traitement et de survie. En cas de suspicion d’affection hépatique, une prise de sang et une échographie sont réalisées. L’IRM, le scanner et surtout la biopsie permettent de confirmer le diagnostic. Un bilan d’extension sera ensuite effectué pour savoir quel traitement doit être proposé (chirurgie, radiothérapie, radiofréquence, thérapie ciblée).

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X