Cancer de la gorge : les symptômes
Publié le 16 Octobre 2013 par Florence Massin, journaliste santé | Mis à jour le 13 Septembre 2018 par Marion Guérin, journaliste santé
Validé par : Dr Chloé Bertolus & Médecin-chirurgien maxillo-facial

Son évolution

© IstockComme de nombreux cancers, plus il est diagnostiqué tôt, moins le traitement est lourd et meilleures sont les chances de guérison. Les cancers des voies aérodigestives supérieures font en général peur par leur localisation. Lorsque cela est possible, l'organe atteint est préservé au maximum. Mais l'ablation de la tumeur est souvent nécessaire, suivi d'une reconstruction*. Dans certains cas, une trachéotomie** provisoire ou définitive, peut être nécessaire. Cela peut avoir des effets importants sur les capacités d'alimentation, de respiration et au niveau de la communication avec un risque de perdre sa voix et des problèmes pour respirer.

Publicité
Publicité

Les chances de survie : Les chances de survie en cas de cancer de la gorge dépendent essentiellement du stade du cancer. Si le cancer est au stade I (le plus précoce), le taux de survie à 5 ans est de 78 % en moyenne. Si le cancer de la gorge est au stade II ou III, le taux de survie chute à 42 %. Il n’est plus que de 32 % lorsque le cancer de la gorge est au stade IV et qu’il y a des métastases.

* Celle-ci a un double but, fonctionnel (rétablissement de la phonation, de la mastication, de la déglutition) et esthétique. ** La trachéotomie est une ouverture pratiquée de manière chirurgicale dans la trachée haute sous le larynx.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X