Caillot de sang dans les urines : est-ce un signe de cancer ?

La présence de sang dans les urines peut révéler un simple problème d'hygiène intime comme une cystite ou une infection urinaire. La formation de caillots doit cependant inquiéter car elle peut révéler une pathologie plus grave.

Publicité

© Istock

Quelles sont les causes de la présence de sang dans les urines ?

Le sang dans les urines peut avoir de multiples origines. Il peut arriver que le sang ne se voie pas et ne soit découvert que lors d'un examen des urines. Il s'agit d'une hématurie microscopique. Lorsque les urines sont très colorées ou que des caillots sont présents, on parle d'hématurie macroscopique. La cause la plus fréquente d'hématurie est l'infection urinaire, mais le sang n'est généralement pas en grande abondance dans les urines. Les calculs rénaux peuvent également faire saigner la paroi du tractus urinaire lors de leur passage mais il s'agit rarement de caillots. Enfin, la présence de caillots doit inquiéter car elle peut faire évoquer un cancer de la vessie, de la prostate chez l'homme, ou du rein. Le caillot est dû à la stagnation chronique du sang dans la vessie, qui coagule et provoque des caillots qui sont alors évacués dans les urines.

Publicité
Publicité

Pourquoi un caillot de sang peut-il révéler un cancer ?

Une tumeur de la vessie va rendre la paroi de celle-ci très inflammatoire et saignante. D'autre part, les tumeurs cancéreuses sont très vascularisées et saignent facilement. Le sang va alors stagner dans la vessie, coaguler et former des caillots qui seront évacués dans les urines. La présence de caillots de sang dans les urines chez les sujets à risque, comme les fumeurs, doit provoquer la réalisation d'examens complémentaires, et en particulier d'une cystoscopie. Le cancer du rein, qui passe souvent inaperçu au début, car les tumeurs ont la place de se développer silencieusement dans la loge rénale, peut également saigner et provoquer la présence de caillots dans les urines. Les cancers de la prostate, très fréquents, peuvent aussi se manifester par la présence de caillots de sang dans les urines car il s'agit de tumeurs hypervascularisées.

Quel bilan réaliser en présence de caillots de sang dans les urines ?

Lorsque l'on constate la présence de sang dans les urines, le premier examen à réaliser est l'examen cytobactériologique des urines (ECBU) qui va confirmer la présence de sang et rechercher une infection urinaire. Le dosage des PSA (antigène spécifique de prostate) est également conseillé chez l'homme, à la recherche d'une pathologie prostatique. Une échographie rénale, vésicale et prostatique va permettre de visualiser des éléments de diagnostic comme un calcul ou la présence d'une masse sur le rein, la prostate ou dans la vessie. Au moindre doute, une cystoscopie va être effectuée. Une petite caméra est introduite dans la vessie et permet de voir si des polypes ou une tumeur sont présents dans la vessie. Cet examen permet également de pratiquer des prélèvements pour établir un diagnostic de certitude grâce à un examen anatomopathologique.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X