Amaigrissement inexpliqué : un symptôme possible de cancer

Publié le 16 Août 2018 par La Rédaction Médisite
Un amaigrissement non provoqué par un régime hypocalorique est souvent le signe de la présence d'une pathologie sous-jacente. Il peut s'agir d'une maladie générale ou d'un cancer qui peut, à la fois, couper l'appétit et utiliser l'énergie pour se développer.
Publicité

6751735-inline-500x500.jpg© Istock

Pourquoi l'amaigrissement peut-il être un symptôme du cancer ?

Lorsqu'il n'est pas lié à un régime hypocalorique dans le but de perdre du poids ou à un manque d'appétit d'ordre psychologique, l'amaigrissement est souvent le signe d'une maladie générale. Il peut s'agir d'une maladie inflammatoire chronique, d'un dysfonctionnement thyroïdien, d'un diabète ou encore d'un cancer. Le cancer nécessite de l'énergie pour se développer et en fonction de sa localisation, il peut aussi couper l'appétit ou gêner la digestion. C'est ainsi qu'il peut être à l'origine d'une perte de poids inexpliquée.

Publicité
Publicité

Que faire face à un amaigrissement inexpliqué ?

Face à une perte de poids non expliquée par un régime ou une raison psychologique, il est nécessaire de faire un bilan complet à la recherche d'un cancer, surtout chez les sujets à risque. Une consultation chez le médecin peut déjà orienter le diagnostic par la découverte de certains signes cliniques évocateurs. Un bilan biologique à la recherche d'un syndrome inflammatoire et de marqueurs de cancer permet également d'avancer vers l'origine de l'amaigrissement. En fonction de ces résultats, différents examens tels que radiographies, scanner ou IRM seront pratiqués pour identifier précisément la maladie en cause.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X