Un test pour connaître son risque de cancer en 10 minutes

Des chercheurs australiens rapportent avoir mis au point un test qui permet de savoir si l'organisme contient des cellules cancéreuses

Publicité

© Adobe StockSavoir si on est atteint d'un cancer grâce à un test de 10 minutes ? Une révolution innovante qui pourrait révolutionner le dépistage du cancer. Des chercheurs de la University of Queensland (Australie) révèlent dans une étude publiée pour la revue scientifique Nature Communication avoir réussi à mettre au point un test qui permet de détecter les traces de cellules cancérigènes dans le sang des patients.

Publicité
Publicité

Un test à base d'eau et d'or pour identifier la présence du cancer

L'ADN des cellules saines est faite d'un groupe de molécules appelé Méthyle qui fonctionne un peu comme une télécommande de l'organisme. Il déclenche et éteint à la fois les gènes dont on a besoin au bon moment et reproduit le même système pour celles qui sont inutiles. Lorsqu'une cellule est cancéreuse, elle pirate en quelque sorte ce système de commande de façon à ce que seuls les gènes qui permettent au cancer de se développer soient activés.

Les chercheurs expliquent que ce système de piratage fonctionne en éparpillant le fameux groupe de Méthyle à certains endroits de l'organisme ce qui endommage l'ADN. Grâce à ce mécanimse ,ils ont découvert qu'il était possible de différencier ce fameux ADN sain du cancérigène car ils s'accroche différemment au métal. Ils ont donc mis au point un test à base d'eau et d'or. Si la cellule est cancéreuse rien ne change, mais si elle est saine la cellule devient rose. Cela permet donc de voir si les cellules saines sont bien en place dans ce cas tout va bien, mais si elles sont éparpillés anormalement c'est qu'elles ont été piratées par des cellules cancéreuses.

Selon le groupe d'étude ce test fonctionnerait dans 90% des cas de cancers et aurait déjà été testé sur les cancers de la prostate, du sein, et du côlon. Ils espèrent pouvoir mener plus d'expériences afin d'élaborer ce test à une échelle plus grande et pouvoir le proposer aux médecins pour améliorer les techniques de dépistage car plus un cancer est pris en charge tôt, plus les chances de survie sont augmentées.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X