Polype instestinal : faut-il les faire retirer ?

Publié le 06 Mai 2016 par La Rédaction Médisite | Mis à jour le 05 Février 2019 par Morgane Garnier, Journaliste Santé
Le polype intestinal est une excroissance anormale présente sur la muqueuse du tube digestif. Le choix du traitement dépend notamment de sa taille.
Publicité

Faut-il faire retirer un polype intestinal ?

Le polype intestinal peut être présent dans l’intestin grêle, le côlon ou le rectum. Il peut être plat (polype sessile) ou sur un pied plus ou moins long (polype pédiculé). Il peut être seul (polype isolé) ou en groupe (polypose).

Les polypes sont, de base, des affections bénignes à surveiller. Ceux de petite taille n'évoluent que très rarement vers des formes malignes. En revanche, les polypes de grande taille ne sont pas à négliger, car ils peuvent rapidement évoluer vers un cancer intestinal. Lorsque les polypes sont de grande taille et qu'ils obstruent partiellement ou totalement l'intestin, il faut les faire retirer. Il faut également considérer leur ablation lorsqu'ils provoquent des saignements et lorsqu’ils présentent un aspect malin lors de l'examen coloscopique. Leur retrait doit être total afin de ne pas risquer de laisser des cellules potentiellement cancéreuses dans la muqueuse intestinale.

Publicité
Publicité

La coloscopie, une opération qui permet de retirer les polypes avec précision

La coloscopie consiste à introduire par l’anus un tube muni d’une mini-caméra (endoscope), afin d’explorer les organes de l’appareil digestif. Cet examen médical est effectué par un gastro-entérologue en milieu hospitalier, dans le bloc opératoire, sous anesthésie générale. Le patient doit se présenter à jeun le jour de l’opération. Lorsque l’anesthésie a produit son effet, le chirurgien introduit l’endoscope par l’anus du patient et remonte jusqu’à l’intestin. Les images capturées sont reproduites sur un écran d’ordinateur. Elles permettent de visualiser les polypes de l’intestin, leur taille et leur emplacement. Le médecin place une anse métallique autour du polype, puis la resserre afin de sectionner la lésion. L’anse métallique est traversée par un courant électrique qui facilite le retrait du polype et évite les saignements.

Quels sont les symptômes d'un polype intestinal ?

Le polype intestinal est asymptomatique et est généralement découvert lors d'une exploration fonctionnelle de l'intestin. En présence d'une diarrhée ou constipation, voire d'une occlusion intestinale si le polype est volumineux, vous devez consulter. La présence de sang dans vos selles même en l'absence de douleur, des nausées accompagnées ou non de vomissements sont aussi des signes qui doivent vous alarmer.

mots-clés : Polype intestinal
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X