Cancer : la dose de viande rouge à ne pas dépasser

Les facteurs de risque de cancers sont de mieux en mieux identifiés. La consommation excessive de viande rouge favoriserait le développement de cancers digestifs. Adapter son régime alimentaire constitue un bon moyen de prévention contre le cancer.

Publicité

© Istock

Quels sont les risques que l'on prend si l'on consomme trop de viande rouge ?

Les sujets qui consomment de grandes quantités de viande rouge, tous les jours, ont plus de risque de développer un cancer du côlon ou du rectum. Des études, plus récentes, ont également montré un risque accru de cancer du sein chez les femmes quotidiennement consommatrices de viande rouge. A partir d'une ingestion de 100 g par jour de viande rouge, le risque de voir se développer un cancer du sein est augmenté de 20 %. La charcuterie semble également avoir un impact non négligeable.

Publicité
Publicité

Comment équilibrer son régime alimentaire pour éviter des maladies graves ?

Un régime alimentaire équilibré est une prévention contre de multiples maladies. La consommation de viande rouge ne doit pas être totalement évitée mais elle doit être limitée. Il est préconisé d'avoir un maximum d'apport en viande rouge de 500 grammes par semaine (comprenant bœuf, porc, agneau, gibier) et de limiter la consommation de charcuterie à 150 grammes hebdomadaires. Les antioxydants vont apporter une protection contre l'apparition de lésions cancéreuses. Enfin, une maîtrise de son poids par une mesure des apports en graisses et en sucres, ainsi qu'une activité physique régulière améliorent considérablement l'état de santé.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X