Gamma GT élevés et cancer du foie : le lien

Ecouter l'article :

Certifié par nos experts médicaux MedisiteLes cancers du foie sont de deux types : les cancers primitifs et les cancers secondaires, beaucoup plus fréquents, qui correspondent en fait à des métastases d'autres cancers. L'élévation des gamma GT au bilan biologique peut constituer un signe d'alerte. On fait le point avec le Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste.

Les Gamma GT sont des enzymes fabriquées par le foie, qui interviennent notamment dans la fonction de détoxification du sang par le foie.

La concentration des Gamma GT se mesure dans le sang. En général, le taux est inférieur à 4060 unités internationales par litre. Il peut varier dans de nombreuses situations. Des contrôles sanguins successifs sont nécessaires pour suivre leur évolution. Par ailleurs, l'importance de leur taux n'est pas toujours corrélée à la gravité de l'atteinte. Ces enzymes représentent davantage un signal d’alarme qu’une situation à surveiller.

En effet, l'augmentation des Gamma GT peut être le marqueur d’une maladie du foie. C'est le cas dans les hépatites virales, les cirrhoses, les cancers du foie.

Quels sont les symptômes du cancer du foie ?

Le cancer du foie est une tumeur maligne qui se développe à partir des cellules hépatiques, aussi appelées hépatocytes. Il s'agit d'un cancer relativement rare, qui survient suite à des lésions hépatiques pré-existantes, telles que la cirrhose ou les hépatites.

Ce cancer est souvent silencieux, au début. Puis apparaissent des douleurs du côté droit de l'abdomen, accompagnées de fièvre et d'une grande fatigue.

Dans un second temps, un ictère (ou jaunisse) se manifeste, ainsi qu'une ascite, qui correspond à un abondant épanchement liquidien dans la cavité abdominale.

Le bilan biologique montre une élévation des transaminases et des gamma GT, qui atteste du dysfonctionnement hépatique. D'autres signes peuvent s'associer si la tumeur hépatique est une métastase d'un autre cancer.

Photo : scanner d'un foie avec un cancer

Photo : scanner d'un foie avec un cancer© Creative Commons

Crédit : Libéré dans le domaine public avec la permission du patient - Samir 18:16, 15 avril 2007 - CC

Quels examens pratiquer pour diagnostiquer un cancer du foie ?

Lorsque l'on retrouve des gamma GT élevés sur un bilan biologique, les causes en sont multiples et le cancer du foie en fait partie. Il est donc conseillé de consulter un médecin qui élimine d'abord des causes médicamenteuses, virales ou alcooliques.

Ensuite, il fait pratiquer une échographie, un scanner et/ou une imagerie par résonance magnétique abdominale qui permet de visualiser la tumeur. Il prescrit également un dosage de l'alpha-fœto-protéine, qui est un marqueur spécifique du cancer du foie. Enfin, si la tumeur est d'allure métastatique, il faut élargir le bilan pour trouver le cancer primitif.

Gamma GT : comment les faire baisser ?

En modifiant certaines habitudes de vie, vous pourrez réduire votre taux de Gamma Gt, et de ce fait, prévenir le cancer du foie ou autres pathologies hépatiques. Voici quelques pistes :

Réduire l'alcool

Une augmentation des gamma-GT peut être liée à une consommation excessive d'alcool. Pour faire baisser le taux de gamma-GT dans le sang, il est nécessaire de réduire votre consommation. En cas d'alcoolisme chronique, le sevrage doit être suivi par un médecin. Les taux baissent rapidement après le début du sevrage, en général 48 heures.

Mais dans les cas les plus graves d'alcoolisme, le foie va mettre plus de temps (plusieurs mois) avant de retrouver des taux normaux de gamma-GT.

Adaptez votre alimentation

Un surpoids et de mauvaises habitudes alimentaires peuvent aussi contribuer à l'augmentation de vos gamma-GT. Pour y remédier, contournez les aliments trop gras (riches en graisses saturées et insaturées) et trop sucrés. En plus, d'augmenter vos Gamma GT, une mauvaise alimentation peut aussi faire évoluer le mauvais cholestérol et les triglycérides. Privilégiez les légumes, fruits et viandes blanches.

Des Gamma GT élevés révèlent-ils forcément une maladie du fois ?

La réponse du Dr Anne-Christine Della Valle :

"Certains sujets peuvent avoir des Gamma GT élevés de manière chronique, sans qu’ils soient le signes d’une maladie du foie. Ces sujets sont simplement à surveiller lors des bilans de routine".

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Gamma gt
Source(s):

Merci au Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste