Gamma GT élevés et cancer du foie : le lien

Les cancers du foie sont de deux types : les cancers primitifs et les cancers secondaires, beaucoup plus fréquents, qui correspondent en fait à des métastases d'autres cancers. L'élévation des gamma GT au bilan biologique peut constituer un signe d'alerte.

Publicité

© Istock

Quels sont les symptômes du cancer du foie ?

Le cancer du foie est souvent silencieux, au début. Puis apparaissent des douleurs du côté droit de l'abdomen, accompagnées de fièvre et d'une grande fatigue. Dans un second temps, un ictère (ou jaunisse) se manifeste, ainsi qu'une ascite, qui correspond à un abondant épanchement liquidien dans la cavité abdominale. Le bilan biologique montre une élévation des transaminases et des gamma GT, qui atteste du dysfonctionnement hépatique. D'autres signes peuvent s'associer si la tumeur hépatique est une métastase d'un autre cancer.

Publicité
Publicité

Quels examens pratiquer pour diagnostiquer un cancer du foie ?

Lorsque l'on retrouve des gamma GT élevés sur un bilan biologique, les causes en sont multiples et le cancer du foie en fait partie. Il est donc conseillé de consulter un médecin qui élimine d'abord des causes médicamenteuses, virales ou alcooliques. Ensuite, il fait pratiquer une échographie, un scanner et/ou une imagerie par résonance magnétique abdominale qui permet de visualiser la tumeur. Il prescrit également un dosage de l'alpha-fœto-protéine, qui est un marqueur spécifique du cancer du foie. Enfin, si la tumeur est d'allure métastatique, il faut élargir le bilan pour trouver le cancer primitif.

 
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X