Sommaire

Homéopathie, acupuncture : "au bout de même pas deux mois, j'ai senti que quelque chose changeait dans mon corps"

Homéopathie, acupuncture : "au bout de même pas deux mois, j'ai senti que quelque chose changeait dans mon corps"

Malgré la nouvelle dimension qu’avait pris son cancer, il était inenvisageable pour Véronique Jannot de recommencer la chimiothérapie. Déçue par la médecine traditionnelle, elle avait décidé d’avoir recours à un traitement homéopathique.

"J'ai essayé un traitement homéopathique qui n'a pas marché, puis j'ai essayé un autre traitement, association d'acides aminés, d'une molécule homéopathique et d'acupuncture. Et au bout de même pas deux mois, j'ai senti que quelque chose changeait dans mon corps". Cette alternative durera finalement sept mois et lui aura permis, selon elle, une "guérison totale".

Attention, l'homéopathie ne soigne pas le cancer

Attention à ne pas vous méprendre. "L'homéopathie ne soigne pas le cancer, souligne le laboratoire Boiron. Toutefois, en complément des traitements conventionnels, elle représente (parmi d'autres méthodes de soin) un atout précieux pour améliorer la qualité de vie des patients". On parle de soin de support. Or, l'homéopathie ou encore l'acupuncture ne peuvent remplacer les traitements traditionnels.

Sources

Exclu. Véronique Jannot revient sur son combat contre le cancer : "Ce n'est pas grâce à la chimio que je m'en suis sortie" (VIDEO), Télé-Loisirs, 17 septembre 2020

Le stress : facteur de risque de cancer ?, Cancer-environnement.fr

mots-clés : Cancer, Homéopathie
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.