Guérir le cancer et éradiquer le sida : les nouveaux engagements de Donald Trump

Publié le 21 Juin 2019 à 11h57 par Pauline Capmas-Delarue, journaliste santé
Lors du lancement de sa campagne pour 2020, Trump a promis que son administration allait guérir le cancer et éradiquer le sida. Des engagements pour le moins ambitieux...

Ce mardi 18 juin, Donald Trump a officiellement lancé sa campagne pour les élections présidentielles de 2020. Dans un discours prononcé à Orlando, il a promis de s’attaquer de manière radicale à deux maladies extrêmement redoutées : le cancer et le VIH. Le président américain a annoncé que son administration “proposerait les remèdes” contre ces maux.

Trump compte “guérir le cancer”, deuxième cause de décès dans le monde

382 000 nouveaux cas de cancers ont été diagnostiqués dans l’hexagone en 2018, et 157 400 personnes en sont mortes, d’après l’Institut National du Cancer. D’autre part, au moins 6 424 Français ont découvert leur séropositivité en 2017, et près d’un tiers s’en sont rendus compte trop tard, lorsque l’infection était déjà à un stade avancé, selon Sida Info Service. Véritables fléaux, ces maladies sévissent dans le monde entier.

Pour se faire réélire, le président américain Trump mise sur des promesses de guérison de ces pathologies mortelles. “Nous irons encore plus loin, avec de nouvelles frontières médicales”, a-t-il déclaré. “Nous proposerons des remèdes à de très nombreux problèmes, à de très nombreuses maladies, dont le cancer et d’autres encore. Et nous nous en rapprochons de plus en plus”.

Des engagements très ambitieux, et qui peuvent étonner, dans la mesure où son fils, Donald Trump Jr., s’est récemment moqué de l’ancien vice-président Joe Biden (actuellement candidat démocrate à la présidence) pour avoir fait la même promesse de guérir le cancer. Ce dernier a, en effet, fondé la Biden Cancer Initiative après que son fils soit décédé d’un cancer du cerveau en 2015, et s’est engagé à combattre le cancer lors d’une récente campagne électorale.

Tweet : Donald Trump Jr.: "Joe Biden a sorti : 'Si vous m'élisez président, je guérirai le cancer'. Waouh. Mais pourquoi donc ne l'avez-vous pas fait au cours des 50 dernières années, Joe ?"

Eradiquer le sida d’ici 2030 : l’autre projet ambitieux du président

Dans son discours sur l’état de l’Union, en début d’année, Donald Trump avait promis d’éradiquer le sida d’ici 2030, un point sur lequel il a de nouveau insisté lors du rassemblement à Orlando. Dans sa proposition de budget pour 2020, il a demandé 291 millions de dollars, pour la première phase de son plan de lutte contre les nouvelles infections par le VIH aux Etats-Unis.

Il prévoit également une augmentation du financement du Ryan White HIV/AIDS Program, pour financer les soins de santé et le soutien aux malades, et 50 millions de dollars supplémentaires pour élargir l’accès à la PrEP, un médicament anti-VIH. "Nous allons éradiquer le sida en Amérique une fois pour toutes - et nous en sommes vraiment proches", a-t-il proclamé.

Des déclarations qui interviennent peu après des critiques de ses détracteurs. Selon eux, le budget de l’année précédente, alloué à la recherche sur le VIH, aurait subi une tentative de détournements de fonds, afin de financer des centres de détention pour enfants immigrants sans papiers.

Tweet : "Dans ce seul extrait : Trump promet de guérir le cancer, le sida, et de poser les bases d'un atterrissage sur Mars - tout cela au cours de son second mandat".

mots-clés : Cancer, Sida, Vih, Trump
La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X