Françoise Hardy "fragile à cause de la chimio" : Thomas Dutronc évoque sa mère
Sommaire

Cancer du pharynx : quelles sont les causes ?

Cancer du pharynx : quelles sont les causes ?© Istock

Le cancer des voies aérodigestives supérieures est une tumeur maligne située dans la partie haute des organes respiratoires et/ou digestifs (fosses nasales, sinus, bouche, pharynx et larynx). Concrétement, les cellules atteintes deviennent anormales : elles se multiplient de façon désordonnée, très vite, et constituent peu à peu une tumeur. En se développant, celle-ci détruit les tissus voisins et peut, à terme, compresser des organes.

Lorsque ce cancer se développe au niveau du pharynx (60% des cas) : on l'aperçoit en ouvrant la bouche en grand. Il contient les amygdales. Le pharynx assure également le passage de l'air vers le larynx, et des aliments vers l'œsophage. Il joue donc un rôle essentiel.

C'est un cancer qui touche habituellement les hommes, dans plus de 75 % des cas. Cependant, on observe une tendance à la baisse chez l’homme et inversement une augmentation chez la femme dont la consommation tabagique est en hausse.

Le tabac et l'alcool en cause

Deux éléments principaux contribuent à l’apparition d'un cancer du pharynx : le tabagisme et la consommation d'alcool.

Le tabagisme est présent dans plus de 95 % des cas, en raison des nombreuses substances chimiques cancérigènes qu’il contient. Tous les types de tabac fumé ou mâché peuvent être en cause. Le cannabis est également en cause et contient six fois plus de goudrons qu’une cigarette industrielle.

Au niveau de la consommation d'alcool, on la retrouve dans plus de 90 % des cas. Son effet néfaste est proportionnel aux doses d'alcool absorbées, mais toute consommation régulière, même faible, est à risque.

On estime par exemple que le risque de développer un cancer de la bouche peut être multiplié par 45 chez les grands consommateurs de tabac et d'alcool.

Mais d'autres facteurs peuvent également être en cause. Il s'agit :

  • de prédispositions génétiques ;
  • de germes comme le papillomavirus (lorsqu'il est présent de façon chronique dans la bouche ou sur le larynx) ou le virus d’Epstein-Barr ;
  • de l’exposition à des radiations ionisantes (utilisée pour traiter un cancer par exemple) ou aux rayons (soleil, cabines UV...) ;
  • l'exposition à la poussière de bois, à l'amiante, au nickel, aux acides forts (acide chromique par exemple), au formaldéhyde... le plus souvent d'origine professionnelle.
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Cancer