Cancer du sein : l'anastrozole pourrait vous prémunir pendant plus de 10 ans
Sommaire

Cancer du sein : quels sont les plus grands facteurs de risques ?

Cancer du sein : quels sont les plus grands facteurs de risques ?© Istock

"Le cancer du sein est une maladie multifactorielle. Cela signifie que plusieurs facteurs influent sur le risque de sa survenue", explique l’Institut National du Cancer. Néanmoins, une personne qui possède un ou plusieurs facteurs de risque peut ne jamais développer de cancer et vice versa.

Les scientifiques mentionnent les facteurs de risques liés à l’âge : en effet, près de 80% des cancers du sein se développent après 50 ans. On connaît aussi les facteurs de risque liés à nos modes de vie tels que la consommation d’alcool et de tabac, un surpoids ou encore pas ou peu d’activité physique peuvent favoriser l’apparition d’un cancer du sein. Et enfin, les facteurs de risque liés à certains antécédents médicaux et familiaux.

En outre, d’autres facteurs ont également été identifiés. On note certains traitements hormonaux liés à la ménopause, notamment.

Les symptômes à repérer

Les symptômes à repérer© Istock

Une boule ou une masse dans un sein est le signe d’un cancer du sein le plus couramment observé. Cette masse, en général non douloureuse, est le plus souvent de consistance dure et présente des contours irréguliers. Elle apparaît par ailleurs comme "fixée" dans le sein, décrit encore l’Institut National du Cancer.

Par ailleurs, une ou plusieurs masse(s) dures au niveau de l'aisselle peut présager un cancer propagé aux ganglions axillaires.

Une modification de la peau des seins (rétraction, rougeur, œdème ou aspect de peau d’orange), une modification du mamelon (rétractation, changement de couleur, suintement ou écoulement) et une évolution de la forme des seins doit aussi amener à consulter.

mots-clés : Cancer du sein
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.