Tumeur phyllode du sein : la définition

La tumeur phyllode, autrement appelée cystosarcome phyllode, est une tumeur du sein relativement rare. Bénigne dans la majorité des cas, elle peut également présenter un caractère malin. Mais qu'est-ce qu'une tumeur phyllode exactement ? Quel est son traitement ?

Publicité

5650878-inline-500x375.jpg© Istock

Tumeur phyllode du sein : qu'est-ce que c'est ?

Il s'agit d'une forme rare du cancer du sein. La tumeur est souvent bénigne, c'est-à-dire qu'elle ne peut pas former des métastases sur d'autres organes. Cette tumeur se manifeste par une masse ronde et dure dans le sein, parfois douloureuse. Elle survient chez les femmes entre 40 et 50 ans, mais il existe également quelques cas où la tumeur se développe chez des adolescentes. Le diagnostic repose sur la mammographie, l'échographie et la biopsie du sein afin d'étudier la nature de la tumeur (maligne ou non). En cas de tumeur maligne (5 % des cas), un bilan d'extension est nécessaire afin de dépister d'éventuelles métastases. Les métastases les plus fréquentes se situent au niveau des poumons.

Publicité
Publicité

Traitement de la tumeur phyllode du sein

La chirurgie est le traitement de première intention, que la tumeur soit maligne ou non. Suivant le stade de la tumeur, le chirurgien réalise une simple tumorectomie (ablation de la tumeur) ou, si la tumeur est assez grosse et maligne, il pratique une mastectomie (ablation de la tumeur et du sein). En cas de tumeur maligne, la radiothérapie viendra s'ajouter à la chirurgie. Les tumeurs phyllodes récidivent facilement dans 20 à 30 % cas. Dans le cas d'une mastectomie, une reconstruction du sein est ensuite réalisée. Celle-ci est prise en charge à 100 %.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X