Tumeur au cerveau : est-ce toujours un cancer ?

Publié le 09 Juillet 2018 par La Rédaction Médisite
Lorsqu’on parle d’une tumeur au cerveau, fait-on nécessairement référence à un cancer ? En cas de tumeur au cerveau, quelles sont les causes possibles ? Quels sont les symptômes d’une tumeur au cerveau ? Toutes les réponses dans notre article.
Publicité

6749306-inline-500x326.jpg© Istock

Tumeur au cerveau et cancer

Lorsqu’on parle de tumeur cérébrale, on fait référence à un cancer qui affecte le cerveau, à l’intérieur de la boîte crânienne. Toutes les zones du cerveau peuvent être touchées par ce cancer qui peut être plus ou moins agressif en fonction des structures qu’il affecte. De même, le risque de récidive est plus ou moins élevé en fonction des zones concernées. Néanmoins, il faut aussi retenir qu’il existe des tumeurs au cerveau de grade I qui sont des tumeurs bénignes (peu agressives) et non cancéreuses. Seule une série d’examens permettra de poser un diagnostic précis.

Publicité
Publicité

Causes et symptômes d’une tumeur au cerveau

On ne sait pas grand-chose sur l’origine des tumeurs cérébrales, mais on estime que la génétique joue un rôle. En cas de tumeur au cerveau, les symptômes vont être dus aussi bien à l’atteinte des zones cérébrales qu’à la pression intracrânienne provoquée par l’augmentation de volume de la tumeur. En effet, en grossissant, la tumeur va comprimer certaines zones et faire augmenter la pression dans le crâne, ce qui se traduit par des symptômes divers (troubles visuels, manque de coordination…) et des maux de tête, des vertiges, des vomissements, voire des crises d’épilepsie. À noter que selon la zone touchée, de «simples» troubles du comportement peuvent être les premiers symptômes d’une tumeur au cerveau.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X