Atteint d’un cancer du côlon, Daniel Lévi s’exprime sur son état de santé

Publié le 17 Juin 2019 à 15h04 par Emmanuelle Jung, journaliste santé
Convié sur le plateau de Ça commence aujourd’hui, sur France 2 le 14 juin, Daniel Lévi s’est confié sur son état de santé. Victime d’un cancer colorectal, le chanteur s’est trouvé très affaibli.

Le 24 avril dernier, Daniel Lévi avait affolé ses fans en annonçant être victime d’un cancer du côlon. Le chanteur, qui avait séduit le public avec la comédie musicale Les dix commandements, a du faire face à de sérieuses complications dues à la chimiothérapie. "Je traverse l’épreuve de la maladie, confiait-il avant de révéler que son état a dégénéré à un moment".

"La chimiothérapie était tellement efficace que la tumeur n’a pas voulu se barrer sans s’accrocher au côlon". Ce qui a eu pour conséquence une occlusion, qui aurait pu être fatale pour Daniel Lévi. "On est obligé d’opérer en urgence, mais sur un mec qui fait de la chimio, c’est compliqué. Il n’y a pas les défenses… J’ai eu une infection généralisée et je me suis mis à glisser vraiment".

Réellement affaibli, l’artiste ne pouvait plus marcher, plus manger, ni même respirer. "J’étais tellement perfusé que mes muscles avaient fondu", déplore-t-il. Heureusement, son état a fini par s’améliorer.

"Je suis comme un nouveau-né, qui renaît à la vie"

Ce vendredi 14 juin 2019, Daniel Lévi était l’heureux invité de l’émission Ça commence aujourd’hui, présentée par Faustine Bollaert sur France 2. Le chanteur évoque ainsi sa maladie et sa guérison en rappelant qu’il sort de deux mois d’hospitalisation. Malgré les difficultés, Daniel Lévi n’a pas perdu son optimisme et sa foi en la vie. "Je suis ravi d’être à nouveau dans l’action, dans la vie, dans la lumière, déclare-t-il. Je trouve que la vie est merveilleuse. Je suis comme un nouveau-né, qui renait à la vie".

Si l’artiste a vécu un véritable calvaire ces derniers mois, il n’en ressort que plus fort semble-t-il. Depuis le 6 juin dernier, Daniel Lévi présente son nouvel album au public sur la scène de l’Olympia (Paris).

Cancer du côlon : les signes qui doivent alerter

Le cancer colorectal est le troisième cancer le plus fréquent en France, tous sexes confondus. S’il évolue en silence, certains signes peuvent l’annoncer. La présence de sang dans les selles peut le présager. En outre, certains troubles digestifs peuvent survenir : on observe l’apparition de constipations ou diarrhées, voire les deux en alternance.

Des douleurs abdominales peuvent aussi apparaître. Elles sont causées par la tumeur qui prend forme et grossit. Enfin, en se propageant, le cancer altère l’état général du patient : il peut entraîner un manque d’appétit de plus en plus important, qui est bien souvent à l’origine d’une perte de poids.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X