Incidence des hémopathies malignes, les cancers du sang

Les hémopathies malignes, ou cancers du sang, sont essentiellement des leucémies et des lymphomes. On compte chaque année 35 000 nouveaux cas. Les plus fréquentes sont le myélome multiple (près de 5 000 nouveaux cas), la leucémie lymphoïde chronique, la forme de leucémie la plus fréquente chez l'adulte, le lymphome diffus à grandes cellules B et les syndromes myélodysplasiques (environ 4 000 cas chacun). Ces quatre maladies représentent 50 % de la totalité des nouveaux cas d'hémopathies malignes en France. Sur l'ensemble des hémopathies malignes, plus de la moitié apparait chez les personnes âgées de plus de 60 ans.

Symptômes des cancers du sang

D'une façon générale, les hémopathies malignes se traduisent par une importante fatigue chronique inexpliquée, une fièvre modérée mais persistante, des adénopathies (gonflement des ganglions lymphatiques) ou encore des douleurs non soulagées par les traitements conventionnels. D'autres symptômes généraux peuvent faire évoquer un cancer du sang : des infections ou des fractures anormales, d'importantes sueurs nocturnes ou encore une perte de poids. Bien entendu, des examens complémentaires seront nécessaires pour pouvoir poser le diagnostic de cancer et pour préciser de quel type de cancer il s'agit. En effet, d'autres cancers que ceux du sang peuvent entraîner ce type de symptômes.

Une étude de l'INCa et de Santé publique France - effectuée conjointement avec le réseau Francim des registres des cancers ainsi que le service de biostatistique des Hospices Civils de Lyon - révèle que le pronostic de survie à 5 ans après le diagnostic a fortement progressé au cours des 20 dernières années. Par exemple, selon ces travaux parus le 6 juillet 2021, les chances de survivre à un lymphome diffus à grandes cellules B sont passées de 39 à 63% entre 1995 et 2015.

mots-clés : Cancer
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.